Archives pour la catégorie Origine

La journée internationnale de la femme

femmes indiennes

La Journée internationale de la femme (le 8 mars) est célébrée par des groupes de femmes dans le monde entier. Elle est également célébrée à l’ONU et, dans maints pays, c’est un jour de fête national. Lorsque les femmes de tous les continents, souvent divisées par les frontières nationales et par des différences ethniques, linguistiques, culturelles, économiques et politiques, se réunissent pour célébrer leur Journée, elles peuvent voir, si elles jettent un regard en arrière, qu’il s’agit d’une tradition représentant au moins 90 ans de lutte pour l’égalité, la justice, la paix et le développement.

La Journée internationale de la femme est l’histoire de femmes ordinaires qui ont fait l’histoire; elle puise ses racines dans la lutte que mènent les femmes depuis des siècles pour participer à la société sur un pied d’égalité avec les hommes. Dans l’antiquité grecque, Lysistrata a lancé une « grève sexuelle » contre les hommes pour mettre fin à la guerre; pendant la Révolution française, des Parisiennes demandant « liberté, égalité, fraternité » ont marché sur Versailles pour exiger le suffrage des femmes.

L’idée d’une Journée internationale de la femme s’est au tout début fait jour au tournant du XIXe et du XXe siècles, période caractérisée dans le monde industrialisé par l’expansion et l’effervescence, une croissance démographique explosive et des idéologies radicales

femmes chinoises

1909

Conformément à une déclaration du Parti socialiste américain, la première Journée nationale de la femme a été célébrée sur l’ensemble du territoire des États-Unis le 28 février. Les femmes ont continué à célébrer cette journée le dernier dimanche de février jusqu’en 1913.

femmes africaines

1910

L’Internationale socialiste réunie à Copenhague a instauré une Journée de la femme, de caractère international, pour rendre hommage au mouvement en faveur des droits des femmes et pour aider à obtenir le suffrage universel des femmes. La proposition a été approuvée à l’unanimité par la conférence qui comprenait plus de 100 femmes venant de 17 pays, dont les trois premières femmes élues au Parlement finlandais. Aucune date précise n’a été fixée pour cette célébration.

femme péruvienne

1911

À la suite de la décision prise à Copenhague l’année précédente, la Journée internationale de la femme a été célébrée pour la première fois, le 19 mars, en Allemagne, en Autriche, au Danemark et en Suisse, où plus d’un million de femmes et d’hommes ont assisté à des rassemblements. Outre le droit de voter et d’exercer une fonction publique, elles exigeaient le droit au travail, à la formation professionnelle, et la cessation de la discrimination sur le lieu de travail.

Moins d’une semaine après, le 25 mars, le tragique incendie de l’atelier Triangle à New York a coûté la vie à plus de 140 ouvrières, pour la plupart des immigrantes italiennes et juives. Cet événement a eu une forte influence sur la législation du travail aux États-Unis, et l’on a évoqué les conditions de travail qui avaient amené cette catastrophe au cours des célébrations subséquentes de la Journée internationale de la femme.

femme inuite

1913-1914

Dans le cadre du mouvement pacifiste qui fermentait à la veille de la Première Guerre mondiale, les femmes russes ont célébré leur première Journée internationale de la femme le dernier dimanche de février 1913. Dans les autres pays d’Europe, le 8 mars ou à un ou deux jours de cette date, les femmes ont tenu des rassemblements soit pour protester contre la guerre, soit pour exprimer leur solidarité avec leurs soeurs.

femmes russes

1917

Deux millions de soldats russes ayant été tués pendant la guerre, les femmes russes ont de nouveau choisi le dernier dimanche de février pour faire la grève pour obtenir « du pain et la paix ». Les dirigeants politiques se sont élevés contre la date choisie pour cette grève, mais les femmes ont passé outre. Le reste se trouve dans les livres d’histoire : quatre jours plus tard, le tsar a été obligé d’abdiquer et le gouvernement provisoire a accordé le droit de vote aux femmes. Ce dimanche historique tombait le 23 février dans le calendrier julien qui était alors en usage en Russie, mais le 8 mars dans le calendrier géorgien utilisé ailleurs.

Depuis ces premières années, la Journée internationale de la femme a pris une nouvelle dimension mondiale dans les pays développés comme dans les pays en développement. Le mouvement féministe en plein essor, qui avait été renforcé par quatre conférences mondiales sur les femmes organisées sous l’égide de l’ONU, a aidé à faire de la célébration de cette Journée le point de ralliement des efforts coordonnés déployés pour exiger la réalisation des droits des femmes et leur participation au processus politique et économique. De plus en plus, la Journée internationale de la femme est le moment idéal pour réfléchir sur les progrès réalisés, demander des changements et célébrer les actes de courage et de détermination de femmes ordinaires qui ont joué un rôle extraordinaire dans l’histoire des droits des femmes.

Source: http://www.un.org/french/events/women/iwd/2006/history.html

    femmes afghanes                femme aborigène   

femmes françaises

Fêtes des mamies

319300394219.jpg

Tes bras grand-mère

Toi, qui connais mieux mon enfance
Toi, qui m’as fais appeller « Anse » :
Je te demande encore une fois
De me prendre dans tes bras
Dans tes bras, tendre mère
Dans tes bras, douce grand-mère

Oui ! Dans tes bras ; oh grand-mère !

Rien que dans ces bras de fer
Raconte-moi, mes plus beaux souvenirs
Revèle moi toutes les misères
Que je t’ai tant fais subir
Sans que je ne sois aujourd’hui
De ces enfants maudits

Tends tes bras
Tends-les vers moi
Elève ta voix
Et bénis moi

Guerdes NDONG

letre20001.gif

Un peu moins poétique, la fêtes des grands mères est d’origine commerciale

La fête des grand-mères a été créée en 1987 par la marque de café Grand’mère du groupe Kraft Jacobs Suchard. Elle est donc d’origine commerciale. Depuis ce temps, en France, tous les premiers dimanches de mars, on fête les mamies. Au cours des ans, la fête a pris de plus en plus de popularité et est désormais mentionnée dans la plupart des calendriers français.

La fête des grand-mères est l’occasion de créer un temps d’échange entre les générations, en partageant avec mamie sur sa jeunesse, et ainsi permettre aux enfants de s’approprier l’histoire à travers l’histoire familiale.

La grand-mère est le symbole de la famille et de la tradition. Qu’on l’appelle bonne-maman, mamie, mamita, mémé, mémère ou grand-mère, elle joue un rôle important dans la vie de l’enfant, elle lui permet de se construire et de se situer à l’intérieur de l’espace familial.

La fête des grand-mères est une bonne occasion de penser plus particulièrement à elles et de les célébrer.

Source: http://www.orenoque.com/meres-grand-origine/

pers259nk5.gif

St Valentin

onyxvipblogcom687512e230x54lgm1.gif 

L’origine de la fête de la Saint-Valentin est assez mal connue. Il semblerait cependant qu’elle remonte à l’Antiquité.

Saint-Valentin, avant d’être saint, était un prêtre romain du nom de Valentin vivant sous le règne de l’Empereur Claude II (IIIème S.apr-JC). A cette époque, Rome était engagée dans des campagnes militaires sanglantes et impopulaires. Claude II, également surnommé Claude le Cruel, ayant des difficultés à recruter des soldats pour rejoindre ses légions, décida d’interdire le mariage pensant que la raison pour laquelle les romains refusaient de combattre était leur attachement à leurs femmes et foyers respectifs. Malgré les ordres de l’Empereur, Saint-Valentin continua pourtant de célébrer des mariages. Lorsque Claude II apprit l’existence de ces mariages secrets, il fit emprisonner Valentin. C’est pendant son séjour en prison que Valentin fit la connaissance de la fille de son geôlier, une jeune fille aveugle à qui, dit-on, il redonna la vue et adressa une lettre, avant d’être décapité, signé  » Ton Valentin « .

Ce n’est que plusieurs siècles après, une fois l’Empire romain déchu, qu’il fut canonisé en l’honneur de son sacrifice pour l’amour. Cette époque est en effet celle où une vaste entreprise de transformation des fêtes païennes en fêtes chrétiennes est menée par l’Eglise Catholique.


La Saint-Valentin fut ainsi instituée pour contrer une fête païenne (Lupercalia) à l’occasion du Jour de la fertilité, dédiée à Lupercus, dieu des troupeaux et des bergers, et Junon, protectrice des femmes et du mariage romain.
En effet, cette fête était l’occasion de célébrer des rites de fécondité, dont le plus marquant était la course des Luperques, au cours de laquelle des hommes à moitié nus poursuivaient les femmes et les frappaient avec des lanières de peau de bouc. Les coups de lanière reçus devaient assurer aux femmes d’être fécondes et d’avoir une grossesse heureuse.
On dit aussi qu’à cette occasion, une sorte de loterie de l’amour était organisée qui consistait à tirer au hasard le nom des filles et des garçons inscrits de façon à former des couples pour le reste de l’année.

Voilà qui n’était pas pour plaire aux Saints Pères de l’Eglise primitive qui instaurèrent donc une fête particulière en l’honneur de Saint-Valentin, mort le 14 février 268, ou 270, selon les versions.

Une autre origine de la Saint-Valentin, enfin, remonte au Moyen-Age. On dit en effet qu’à cette époque une croyance se répandit en France et en Angleterre selon laquelle la saison des amours chez les oiseaux débutait le 14 février et que, prenant exemple sur eux, les hommes trouvèrent ce jour propice à la déclaration amoureuse. C’est ainsi que depuis, à la Saint Valentin, chaque Valentin cherche sa Valentine pour mieux roucouler au printemps

Source  http://archives.arte-tv.com

amoureux

Fête de la musique

note de musique 

Le 21 juin, traditionnellement on fête la musique….

Cette année sera la 22ème édition de la Fête de la musique, et oui le temps passe mais la musique résiste.

En fait, c’est le 21 juin 1982 que la Fête de la Musique est lancée. Pourquoi le 21 juin ? C’est le jour du solstice d’été, donc la nuit la plus courte et fait référence à l’ancienne tradition des fêtes de la Saint-Jean qui sont encore célébrées comme autrefois dans certains pays.

En 1985, à l’occasion de l’Année européenne de la Musique s’exporte le concept français et en moins de quinze ans la fête de la musique est reprise dans plus de cent pays, sur les cinq continents. D’ailleurs dans certains pays d’Afrique, elle est pratiquement devenue fête nationale !

Au fil des années, la fête de la musique devient internationale en France et est une invitation au voyage et à toutes les rencontres, favorise les échanges entre toutes les cultures.

La France est depuis longtemps un des pôles de la “sono mondiale” !!

fête de la zik

 

La suite dans photos page ;-)  

 

Origine de la fête des pères

roses rouges

Autoritaire, protecteur, papa poule ou papa gâteau : le 20 juin prochain, tous les papas seront à l’honneur. Tout a commencé officiellement en 1909, dans la petite ville de Spokane aux Etats-Unis.

Le mot et ses origines religieuses
Dieu créateur a de tout temps été nommé Dieu le Père. Puis ce fut Abraham, père des croyants (XIXème siècle avant JC) et patriarche biblique. Les peuples juifs, arabes et chrétiens revendiquent tous sa descendance. Les Romains avaient également leurs pères, les empereurs nommés Pères de la Patrie. D’ailleurs Père vient du latin « pater », tantôt utilisé dans le sens de créateur, tantôt emprunt de sentiments paternels à la fois tendres, autoritaires et protecteurs.
Chez les chrétiens, les pères étaient bien sûr les membres du clergé. le pape lui-même est nommé Saint-Père par les catholiques

La fête, une histoire américaine
C’est semble-t-il aux Américains que l’on doit l’idée de rendre hommage aux papas. L’idée de créer une fête pour que les enfants honorent leurs pères est en effet née à Spokane (Etat de Washingthon). Sonora Smart Dodd fut la première personne à proposer la fête des pères. En écoutant un sermon le jour de la fête des mères en 1909, Sonora s’interrogea sur cette célébration. Elle avait été élevée par son père, Henry Jackson Smart, après la mort de sa mère et elle voulait lui faire savoir à quel point elle lui était reconnaissante. Comme son père était né en juin, elle choisit ce mois pour organiser la première fête des pères à Spokane le 19 juin 1910. L’idée fit son chemin et en 1924, le président Calvin Coolidge soutint l’idée d’une journée nationale de fête des pères. Mais il fallut attendre 1966 et le Président Lyndon Johnson pour que fût signée la proclamation officielle d’un « Father’s Day » le troisième dimanche de juin.

En Europe
Origine de la fête des pères dans Origine pixelrouge
C’est en 1952 que la France institua la première fête des pères, deux ans après l’officialisation de la fête des mères.
pixelrouge dans Origine En Belgique, elle a lieu le deuxième dimanche de juin, une semaine avant les autres.
pixelrouge En Italie, c’est le jour de la saint Joseph, le 19 mars, que l’on célèbre les papas.
pixelrouge Au Luxembourg, les papas doivent attendre le mois d’octobre. Cette année la fête est donc fixée au 3 octobre.

Le symbole de la fête des pères
Paradoxalement, c’est la rose qui est la fleur de la fête des pères. On porte des roses rouges pour un père qui est vivant et blanche pour un père qui est mort.

père et enfant

Les Origines de la Fête des Mères

Rhéa 

Les grecs anciens fêtaient leur déesse Rhea au printemps, pour les romains, la fête des Matraliae (du latin Mater, mère) se situait en juin. Puis au XVIème siècle les anglais ont instauré un dimanche de fête des mères.

La France tente de lutter contre sa « dépopulation » et organise des « Fêtes des enfants » mettant en avant les vertus de la famille et prônant l’importance de la fécondité.

Au début du XXème siècle ces manifestations connaissent des variantes : fêtes de la famille ou manifestations familiales à l’occasion de la fête nationale du 14 juillet, avec une forte contribution des enfants.

                                                  enfants 

Mothers Day

Et c’est la grande guerre. Les américains qui avaient opté pour un vrai « Mothers Day » le deuxième dimanche de mai à la fin du XIXème siècle, la développent ardemment durant la première guerre mondiale, éloignement oblige.

Les français chargés du courrier constatent alors des envois massifs à cette date qui leur est mystérieuse. Et la France ayant encore plus besoin de se repeupler après la guerre 14-18, cette coutume bien implantée outre-atlantique de « Fête des Mères » va faire des émules.

Dans le même temps, en pleine guerre, la municipalité parisienne organise une « Fête des familles nombreuses » dans les locaux de la SNHF, Société nationale d’Horticulture de France. Suivie à Lyon d’une « Journée des mères » en 1918, puis d’une « Journée des mères de familles nombreuses » en 1919, fixé au 15 août, jour de l’Assomption de Marie, mère de Jésus.

De nombreuses manifestations se déroulèrent en province, mais l’institution n’était pas encore établie.

C’est en 1920, et en mai cette fois, que le projet aboutit, permettant aux « mères méritantes » de recevoir des fonds d’une collecte publique recueillis à leur intention, et la fameuse médaille d’or remise à une mère de treize enfants.

mères et enfants

Une Fête Officielle

On en est loin aujourd’hui de la fête de la déesse Rhea. On reproche à la fête des mères d’être une occasion purement commerciale alors qu’au départ l’objetif n’avait rien de mercantile… Mais le succès avait cette fois été grand, et national. Le gouvernement d’alors décida d’instituer l’événement en « Journée des mères », qui sera officialisée en 1928.

Cette fête est régie par une loi depuis le 24 mai 1950, suivie deux ans plus tard par la Fête des pères. Elle est fixée au dernier dimanche de mai, sauf si celui si est le dimanche de Pentecôte. Dans ce cas assez exceptionnel, la Fête des mères est reportée au premier dimanche de juin.

fleurenfant

1er mai : les origines de la fête du muguet et du travail

638765.jpg 

 

La première remonte au Moyen-Age tandis que la seconde trouve ses origines à Chicago en 1886.

Une fête du muguet…

Depuis le Moyen-Age. Il semble que le muguet aussi appelé lys des vallées, une plante originaire du Japon, soit présente en Europe depuis le Moyen-Age. La plante à clochettes a toujours symbolisé le printemps et les Celtes qui lui accordaient des vertus porte-bonheur.

Le 1er mai 1561, le roi Charles IX officialisa les choses : ayant reçu à cette date un brin de muguet en guise de porte-bonheur, il décida d’en offrir chaque année aux dames de la cour. La tradition était née.

La fleur est aussi celle des rencontres amoureuses. Longtemps, furent organisés en Europe des « bals du muguet ». C’était d’ailleurs l’un des seuls bals de l’année où les parents n’avaient pas le droit de cité. Ce jour-là, les jeunes filles s’habillaient de blanc et les garçons ornaient leur boutonnière d’un brin de muguet.

… et une fête du Travail

1er mai 1886. Ce samedi à Chicago, un mouvement revendicatif pour la journée de 8 heures est lancé par les syndicats américain. Une grève, suivie par 400 000 salariés paralyse de nombreuses usines. Le mouvement se poursuit et le 4 mai, lors d’une manifestation, une bombe est jetée sur les policiers qui ripostent. Bilan : une dizaine de morts, dont 7 policiers. S’en suivra la condamnation à mort de cinq anarchistes.

20 juin 1889 : le congrès de la IIème Internationale socialiste réuni à Paris pour le centenaire de la Révolution française, décide de faire du 1er mai un jour de lutte à travers le monde avec pour objectif la journée de huit heures. Cette date fut choisie en mémoire du mouvement du 1er mai 1886 de Chicago.

Dès 1890, les manisfestants arborent un triangle rouge symbolisant leur triple revendication : 8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs. Cette marque est progressivement remplacée par une fleur d’églantine, puis en 1907 par un brin de muguet. Le muguet fait son grand retour…

 24 avril 1941 : en pleine occupation allemande, le 1er mai est officiellement désigné comme la fête du Travail par le gouvernement de Vichy qui espérait ralier les ouvriers. Le jour devient chômé.

Avril 1947 : la mesure est reprise par le gouvernement issu de la Libération. Celui-ci fait du 1er mai un jour férié et payé .

Aujourd’hui, la Fête du Travail est commémorée par un jour chômé dans la plupart des pays d’Europe à l’exception notamment de la Suisse et des Pays-Bas. Au Royaume-Uni, c’est le premier lundi de mai qui est férié. Grand week-end assuré…

bonne fête à toussssssssss

12

Auteur :

alicee

Ligue française contre la sclérose en plaque

Ligue française contre la sclérose en plaque

octobre 2017
L Ma Me J V S D
« sept    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

clin d’oeil

clin d’oeil

Commentaires récents

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Temps chez Alice

Le pays d’Alice

Les visites d’Alice

outils webmaster

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


puysan |
chezjules |
flores |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Didd
| fun top super coi !!
| PAWÔL VWÊ